457 rue l’Occitane 31670 LABEGE Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 20h et samedi de 8h à 12h
06 52 05 72 03

Psychomotricienne et thérapeute en relaxation

(Céline LE NAOUR)

Du mardi au jeudi sur RDV au 06.76.41.07.50 

La psychomotricité est une approche globale de la personne. Elle s’intéresse à l’ensemble des comportements moteurs, envisagés en fonction de leur lien avec l’activité cérébrale, la vie psychique, affective, intellectuelle et relationnelle à tous les âges de la vie.

C’est pourquoi lorsque l’un de ces domaines est fragilisé, cela peut avoir une incidence sur l’adaptation de l’individu à son environnement et créer un mal-être.

Les désordres psychomoteurs peuvent prendre diverses formes.

Pour les plus petits :

– des retards dans l’acquisition des déplacements (retournement, ramper, quatre pattes, marche…)

– des difficultés de coordination qui limitent la découverte de l’environnement

– des difficultés de séparation, d’accès à l’autonomie

– un manque d’intérêt pour le jeu

– des interactions malaisées (peu de regards adressés, difficulté à être tenu dans les bras)

– des difficultés au niveau du sommeil, de l’alimentation, de l’acquisition de la propreté…

Pour les enfants d’âge scolaire :

– des problèmes d’apprentissage (difficultés de concentration, d’organisation spatio-temporelle, d’écriture, de latéralité, de tonus, de coordination,     maladresse motrice, problème de motricité fine – difficulté à tenir le stylo, à utiliser les ciseaux- dyspraxie, lenteur ou au contraire impulsivité…)

– des problèmes d’ordre relationnel (isolement, difficulté à trouver la bonne distance avec les autres, inhibition…)

– un manque d’aisance corporelle, agitation, hyperactivité

– une difficulté à exprimer ses émotions ou à les réguler

Pour les adolescents :

– amplification des difficultés d’apprentissage si elles n’ont pas été repérées

– stress, anxiété de performance

– difficultés relationnelles

– difficultés liées aux changements corporels

– troubles alimentaires

Pour les adultes :

– stress, anxiété

– problème d’image du corps, d’estime de soi

– difficultés psychomotrices qui affectent le quotidien

Le bilan psychomoteur se déroule en plusieurs étapes (entre 4 et 5 heures) :

– un entretien destiné à reprendre l’histoire de la personne (son développement, les difficultés rencontrées, sa scolarité, sa relation aux autres…)
– deux séances de bilan (exercices-jeux) afin de repérer les difficultés qui freinent le développement harmonieux de la personne mais aussi les points forts sur lesquels elle peut s’appuyer. A cette occasion sont appréciés :

. l’équipement psychomoteur (tonus, posture, coordinations, équilibre, latéralité, motricité fine et globale)

. la manière dont le corps est représenté (image du corps, schéma corporel)

. l’organisation spatio-temporelle

. la capacité à être en relation, à communiquer (communication verbale et non verbale)
– un temps de restitution

Suite à ce bilan, si nécessaire, un projet de soins individualisé est établi.

Comment se déroule une séance ? (30 à 45 min selon l’âge)

Toujours en fonction du projet, la psychomotricienne va proposer un espace d’expérimentation avec plusieurs supports possibles tels que :

– les jeux (de faire semblant, de stratégie, qui engagent le corps : parcours, ballon, équilibre, coordinations…)

– le mime

– l’expression corporelle, les activités rythmiques, la danse

– les arts plastiques (dessin, modelage, peinture, origami…)

– la relaxation

Ce que la psychomotricité permet :
 
– développer ses habiletés motrices
– accéder à plus d’autonomie
– mieux s’adapter à son environnement
– développer sa concentration et ses capacités d’apprentissage
– mieux réguler ses émotions
– trouver une détente corporelle et psychique
– reprendre confiance en soi, en ses capacités

La psychomotricité est une profession paramédicale. Le bilan et les séances sont prescrits par un médecin.

Elle peut s’inscrire dans le cadre d’une prise en charge pluridisciplinaire (orthophoniste, orthoptiste, psychologue…).

Tarifs

– 200 euros le bilan (4,5 h)

– 40 euros la séance (45 min)

Les séances ne sont actuellement pas remboursées par la CPAM. Toutefois, certaines mutuelles accordent une participation.